+39 0171 99307 - info@latanodigrich.it

ÉTÉ DANS LA VALLÉE MAIRA

Excursions, escalade, VTT, randonnées avec un âne et beaucoup plus pour vos vacances dans la Vallée Maira.

D’anciens sentiers et des chemins muletiers pour se promener à pied ou en VTT dans cette vallée sauvage et préservée, où la nature est la reine incontestée. Les anciennes voies de communication entre les villes, les villages et les hameaux, encore aujourd’hui en bon état, offrent de nombreuses possibilités de randonnées de différents niveaux de difficultés qui satisferont tous les touristes. Des itinéraires idéaux pour une vacance où la nature avec sa variété infinie de fleurs, de plantes et d’animaux, s’enrichit de tradition et d’aventure.

HIVER DANS LA VALLÉE MAIRA

Raquette à neige, ski alpin et ski de fond

La saison hivernale offre d’excellentes opportunités pour ceux qui pratiquent du ski alpin et du ski de fond. La Vallée Maira offre une piste de 50 km qui s’étend entre le pont Marmore et Chiappera. Le paysage intact et le silence font de cette région un paradis pour les sports d’hiver et les randonnées en raquettes à neige. Pour toute information, Enrica et Roberta seront à votre complète disposition pour vous conseiller et vous renseigner avec des cartes et des livres, que vous pourrez également acheter sur place, au cas où vous les trouveriez intéressants.

SENTIER DES BERGERS SAN MICHELE DI PRAZZO

Le “Sentier des Bergers” était utilisé au cours des siècles passés par les habitants de San Michele, Ussolo et Acceglio pour amener le bétail (vaches, chèvres et brebis surtout), à l’alpage. A l’époque, c’étaient les anciens et les enfants qui grimpaient le long de ce tracé pour se rendre au pâturage, tandis que les femmes et les hommes se dédiaient au travail dans les champs. Récemment, cet ancien sentier a été redécouvert et réorganisé par des volontaires de San Michele afin que tout le monde puisse faire un plongeon dans le passé en retournant sur les traces des bergers de jadis. En parcourant le “Sentier des Bergers”, il est possible de se plonger dans une nature intacte, jouissant de splendides panoramas qui vont du Chersogno au Monviso, de la plaine de Coni à Rocca la Meja et des Oronaye au Mont Cervet. Parcours • Baite Chiotti (2034 m) • Colle Ruissas (2677 m, 2h 30) • Porte di Roma (2433 m, 3 h 30) • Baite Chiotti (2034 m, 6 h 00). En partant des Baite Chiotti (2034m) de San Michele Prazzo, le sentier grimpe sur les pentes du Mont Chersogno jusqu’en dessous des roches du Mont le Brune, continuant ensuite vers le Sud jusqu’au Col Ruissas (2677m). Une fois le col passé, on arrive au Piagnelier : ceux qui le souhaitent peuvent alors quitter le Sentier des Bergers pour descendre à Acceglio. Après avoir dépassé la bifurcation, le sentier va vers l’Est, continuant en côte sur des pâturages herbeux et par un passage caractéristique entre des roches appelé Porte di Roma (2433 m). Après avoir franchi une deuxième bifurcation qui permet de descendre à Ussolo, c’est le commencement du retour qui, à travers prés (montjoies), mène au Mont Chirle (2315 m). Vers le Nord, on atteint alors rapidement une dernière bifurcation qui permet de descendre à Borgata Campiglione di San Michele. Si on continue en revanche sur le sentier, à travers bois et arbustes, on arrive de nouveau aux Baite Chiotti. Difficulté : EE (Excursionnistes Experts), quelques simples passages sur des roches équipés d’un câble métallique. Durée du parcours : environ 6 h 00 Dénivelée en montée : 650 m environ Balises : Prises et boules Jaunes-Rouges, montjoies de pierre et panneaux d’indications De plus amples informations seront fournies directement par les gérantes de l’établissement.

SENTIER LOU VIOL DAL GENESTE’ SAN MICHELE DI PRAZZO

Sentier naturaliste – Tracé en anneau qui permet d’entrer en contact avec la nature à travers une série de micro-environnements très différents les uns des autres, du bois clairsemé de mélèze au bois dru « pecceta », des prairies aux parois rocheuses jusqu’au Genestè. La deuxième partie du parcours traverse des prairies arides où des exemplaires splendides de pin sylvestre dominent le paysage ; les floraisons saisonnières de genêt, poirier des rochers, lavande et rose canine sont caractéristiques. Le sentier offre de fréquentes possibilités d’admirer les différentes espèces de faune sauvage présente sur le territoire : le chevreuil, le cerf, le chamois, l’autour, l’aigle royal et le gypaète. Parcours : en anneau : b.ta Allemandi – Colle Ruvera – b.ta San Vittore – b.ta Castelli, – b.ta Allemandi Altitude minimale : 1480 m Altitude maximale : 1545 m Durée moyenne du parcours : 2 h 00 environ Difficulté : facile (il est conseillé de faire attention à la présence de certains points exposés) Période conseillée : du printemps à l’automne Signalisation : prises jaunes et signalisation verticale en bois avec inscriptions jaunes Lieux d’intérêt liés au thème du sentier : Segment Allemandi-Colle Ruvera : panorama sur le val Maira / descente parmi les plantes de genêts, lavande et Pin Sylvestre – Colle Ruvera : murets en pierre construits par les habitants de San Michele pour l’approvisionnement du bois de hêtre / construction rurale avec four annexe dans la roche connue comme “Granjo ‘d Mundin ‘d Roc” – B.ta San Vittore : point panoramique à proximité de la chapelle située au sommet d’une roche.

Retour en haut